Bandeau
Moto LIBERTÉ
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
Étymologie
Article mis en ligne le 2 novembre 2018
dernière modification le 13 décembre 2018

par Pierre WILLOT

"Gymkhana" est un terme indien qui à l’origine désignait un lieu de réunion. Le sens alors modifié pour indiquer un endroit où des concours basés sur les compétences ont eu lieu. « Gymkhana » est une expression anglo-indienne, dérivée du mot persan « Jamaat Khana ». La plupart des chasses au trésor ont un club Gymkhana qui leur est associées, un terme inventé pendant le Raj britannique pour club de gentilshommes. En Inde, le terme gymkhana est couramment utilisé pour désigner un gymnase. Plus généralement, gymkhana se réfère à un club social et sportif dans le sous-continent indien, et dans d’autres pays asiatiques comme la Malaisie, la Thaïlande, la Birmanie et Singapour, ainsi qu’en Afrique de l’Est. Dans les pays anglo-saxons, un gymkhana réfère à un événement équestre multi-jeux effectué pour afficher la formation et les talents des chevaux et de leurs cavaliers. L’intrigue de l’histoire pour enfants « Le Mystère du voleur invisible » par Enid Blyton commence à un gymkhana se déroulant dans un village anglais, témoignant du fait qu’il s’agissait d’une institution banale dans la société anglaise au moment de la rédaction (les années 1940).

Le premier élément de gymkhana vient de gend signifie balle en Hindi/Hindustani/Khariboli. Cet élément est distinct du mot anglais gym, raccourci de gymnase et de gymnastique qui a des racines grecques et latines. Le deuxième élément, Khana est Indo-Aryenne pour lieu ou place et de Persan terme pour habitation, maison.

Le Moto Gymkhana est une compétition sportive à moto chronométrée, dans laquelle les coureurs participent à des épreuves de manoeuvres dans des temps les plus courts possibles sur un parcours délimité par des cônes de signalisation ou d’autres obstacles. Le Moto Gymkhana est particulièrement populaire au Japon.

Après avoir traversé à pieds le parcours pour se familiariser avec les obstacles, les participants pilotent à travers la piste individuellement dans un ordre prédéterminé. Chaque coureur pilote à travers la piste une fois le matin et une fois l’après-midi, et son temps le plus court détermine son classement.


Dans la même rubrique

Compétitions
le 2 novembre 2018
par Pierre WILLOT
pucePlan du site puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2017-2019 © Moto LIBERTÉ - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.32
Hébergeur : OVH